Nichons de lait et touffe débordante

Cette jeune donzelle à peine apprivoisée se déshabille avec appréhension dans la salle du casting, se méfiant des regards « bizarres » du casteur. Une fois totalement déshabillée, le casteur lui demande de lui caresser le scoubidou pour le pignoler, ce qu’elle exécute sans broncher. La bite endurcie, il l’allongera tandis pour lui bouffer la moule comme jamais un de ces potes ne lui avaient fait auparavant. Trémoussant sa chaire blanche au rythme de sa jouissance, elle se laisse tout mollement amadouer…jusqu’à sentir à une séance entre ces poils une grosse bite gluante s’y glisser…

 
>> Pour baiser des amatrices toi aussi, clique ici !
10060 vues
|