Les poils hérissés, elle jouît comme une juvencelle

D’une timidité juvénile la jeune donzelle se laisse soulever sa chétif robe d’été pour aller découvrir sa vertueuse chétif chatte poilue cachée entre ses cuisses avec une inquiétude non-dissimulée. C’est son premier casting, et sa première fois aussi. Les lèvres tremblotantes, elle ferme les yeux quand le casteur lui caresse sa belle touffe de poils puis glisse ses doigts entre ses lèvres serrées et engluées. Mouillant déjà à fond, le croupion dilaté par le désir, s’en suivra une défonce mémorable à lui défriser la chétif touffe de poils !

 
>> Pour baiser des amatrices toi aussi, clique ici !
13990 vues
|